Un jour, une histoire: Alexandre Masse

Bonjour à tous,

Il y a quelques semaines nous nous étions retrouvés pour rencontrer Yann Vandaneigen, un des premier bénévole de ce club de Triel. Je vous propose aujourd’hui de partir à la rencontre d’Alexandre Masse, un autre membre important du club à travers un bel entretien et quelques photos.

 

  • Bonjour Alexandre, pour commencer pourrais-tu te présenter et nous parler de ta carrière handballistique en tant que joueurs et entraineur: 

J’ai commencé le handball en club à L’isle Adam dans le 95. J’y ai joué jusqu’en -15. Puis je suis ensuite passé par toutes les sélections, donc départementale, demi zone France. Et je suis entré au PSG Espoir à 16 ans. Après avoir passé un peu de temps dans l’équipe Espoir, je suis entré dans le groupe professionnel en tant que « sparring partner ». J’étais la pour faire opposition avec les titulaires du groupe pro à l’entrainement et remplacer en cas de blessure. Je faisais les déplacements avec le groupe en avions c’était super!

J’y suis resté jusqu’à mes 20 ou 21 ans mais j’ai arrêté pour me concentrer sur mes études et passer un diplôme en STAPS. Mais après cela, je suis revenu au handball au PSG Asnières. On a réussi à aller jusqu’en National 3! Puis je suis allé dans le club de Levallois pour jouer en National 3 et même National 2.

Mais à 31 ans, je me suis blessé et à mon retour, je suis devenu entraineur-joueur et nous sommes retournés en National. En parallèle, j’ai passé mes diplômes d’entraineur jusqu’au niveau 4 inter-régional. J’ai eu la chance d’avoir beaucoup de formation de la part d’entraineurs de haut niveau qui m’ont imprégnés des méthodes et la volonté de faire ressortir le maximum de chaque joueurs, ce qui est primordial surtout en sénior. Je me suis donc concentré sur le coaching et j’ai d’abord été entraineur adjoint à Levallois avant de devenir entraineur principal. On est monté en National 3 puis en National 2.

Un peu après, j’ai voulu changer un petit peu et je me suis orienté vers les catégories jeunes. J’ai donc rejoins Saint Gratien pour m’occuper des jeunes pendant 4 ans. Et enfin, depuis 6 ans je suis ici à Triel ou je me suis occupé des jeunes, puis un temps des séniors avant de revenir sur les jeunes.

  • Pourquoi avoir choisi le handball? 

A vrai dire, avant le handball j’ai fait un grand nombre de sport. Du karaté, du judo, de l’athlétisme et pendant un jeu de balle j’ai tiré fort devant mon éducateur sportif. C’est alors là qu’il m’a dit d’essayer le handball et voila. Et après j’ai directement accroché, en plus on était au chaud! En plus, quand je suis arrivé au handball, il y avait déjà une belle génération donc ça m’a poussé à continuer.

  • Pourquoi as-tu choisi de venir à Triel après Saint Gratien? 

J’habitais à Meulan et je voulais participer à la formation de mes enfants dans le handball. Je voulais les entrainer.  Puis il faut dire que j’ai rencontré Eric et Georges qui m’ont bien retourné les cerveau! En plus de ça, le projet était motivant avec la Team qui se construisait. Et puis il y a eu une génération motivée dès le début de la Team alors ça motive d’autant plus! Enfin, le Tournois des Etoiles était super attrayant je voulais tester et surtout j’étais déjà venu avec Saint Gratien il y avait quelques années.

  • Pourquoi es-tu devenu entraineur? 

Au départ, à 21-22 ans, c’était un bon complément de salaire. Puis j’ai voulu entrainer assez tôt car c’était dans la continuité de mes études en STAPS et de ma formation de professeur de sport.

  • Quelles catégories entraines-tu aujourd’hui?

Je m’occupe cette saison des -15 HBSO et des -9 Triel.

  • Quels sont aujourd’hui tes projets au sein du club? 

Il faudrait déjà limiter les dégâts du COVID sur le club. Puis il est important de fidéliser les jeunes et préparer la saison prochaine qui sera plus normale je l’espère. Enfin, il faudrait essayer de créer des petits événements dans le club pour essayer de compenser les tournois manqués par les plus petits.

  • Enfin, quels sont tes plus beaux souvenirs de handball?

J’en ai beaucoup mais trois me viennent à l’esprit. Tout d’abord, en tant que joueur le premier titre de champion de France gagné avec le PSG Espoir. C’était vraiment une super saison accrochée et passionnante jusqu’à la fin.

Puis en tant que coach, il y a la montée de Nationale 3 à Nationale 2 avec Levallois. C’était une des premières expériences fortes à cette place d’entraineur principal.

Enfin, à Triel c’est la victoire de la Coupe des Yvelines avec les -15 Teams il y a quelques années, c’était la preuve d’une belle avancée du projet de départ.

 

En bonus, voilà des archives des belles années au PSG d’Alexandre. Tout d’abord, deux photos de l’équipe de l’époque (à vous de le retrouver). On peut reconnaître trois joueurs de l’équipe de France de handball de l’époque: D. Lathoud, G. Monthurel et S. Stocklin.

   

Et ensuite, un article de journal qui annonçait le début de saison du PSG, avec une annonce du groupe où figure Alexandre. Une grande époque!

Lien de l’article: http://www.paris-canalhistorique.com/saison-1995-1996/

 

Voilà, vous connaissez maintenant un petit peu mieux Alexandre Masse! Ca a donc été l’occasion de découvrir une nouvelle personne importante de ce beau club.

On se retrouve bientôt pour une nouvelle histoire!

A bientôt les P’tits Loups!

 

Evénements à venir